30 août 2007

UN COUP DOUBLE

"Même le plus paresseux des Rois s'enfuit promptement devant l'échec double." (Aaron Nimzovitch)



RÉPONSE
Les Blancs ont fait exploser la position noire par une succession de coups tactiques perfides : 16/ Ff7+ !! (sacrifice d'attraction) Rxf7 17/ Ce5+ !! (échec double) Re6 18/ Cf7 mat 1-0 (échec à la découverte).
Pour l'anecdote, 18/ Cc4 mat 1-0 aboutissait au même désastre. Idem pour 17/ ...Rf8 ou 17/ ...Rg8 18/ Df7 mat 1-0. Lajos Mayer n'avait plus qu'à compter les étoiles...

1 Comments:

At 6/9/07 12:12, Anonymous Nahid said...

Cxh8+
Rg8
Df7++

 

Enregistrer un commentaire

<< Home