22 octobre 2006

UN ÉCHEC CUISANT

"Quand j'ai les Blancs, je gagne parce que j'ai les Blancs, quand j'ai les Noirs, je gagne par ce que je suis Bogoljubow." (Efim Bogoljubow, 1889-1952)



RÉPONSE
L'échec décisif : 24/ Ff7+ !! conduisait inéluctablement au gain :
si 24/ ...Rh8 25/ Fe8 !! et abandon (c'est la partie) :
car si ...Fxc5 + 26/ Dxc5... avec perte nette d'une pièce...
car si ...Df7 26/ Fxf7... suivi du mat à moyen terme...
car si ...h6 26/ Dxf8+ Rh7 27/ Fg6+ Rxg6 28/ Df5 mat 1-0.
si 24/ ...Dxf7 25/ Dxf7+ Rh8 26/ Dxf8+ Txf8 27/ Txf8 mat 1-0.
Pour l'anecdote, cette partie a eu un Prix de beauté.

1 Comments:

At 31/10/06 09:45, Anonymous Igor said...

Excellent !!!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home